Bagneux, solidaire aussi avec la planète !

Conseil Municipal du 20 septembre 2016


pv_integral_conseil_municipal_du_20_septembre_2016_1.pdf PV_intégral_Conseil_Municipal_du_20_septembre_2016.pdf  (401.93 Ko)

OPERATION D’AMENAGEMENT DES MATHURINS
14/ Bilan de concertation du projet de voiries du projet des Mathurins


Vote
La délibération est adoptée à l'unanimité

Intervention de Pascale Méker au nom du groupe EELV p.33-34

Là encore, vous avez des documents très intéressants à lire sur le bilan de cette concertation. J'en retiens quelques-uns en particulier. Dans l'annexe 4 de la délibération n° 14, dans le bilan des réunions de concertation en particulier lors de la concertation du 16 juin 2016, la seconde, sur les voiries et la desserte du site, quelqu'un dans la salle a indiqué, c'est dans le rapport : « le passage du trafic par le parc au milieu du parc est une mauvaise solution car on coupe le parc en deux ».
Effectivement, le fait de couper en deux un parc de 2 hectares et quelques… Je rappelle que la place du Belvédère qui fait à peu près 4 000 mètres carrés, aussi belle soit elle et aussi proche du parc soit elle, n'est quand même pas un espace vert. Cette place fait partie des 2,5 hectares, donc couper en deux un parc de 2 hectares par une voie de bus ne nous semble pas une très bonne idée, même si le bus - c'est un peu ce qui est ressorti de la réunion de concertation - passe seul le soir et le week-end. On interdirait les voitures le soir et le week-end. À partir de quelle heure ?
Comment limite-on l'accès ?
De l'aveu même de l'urbaniste Bernard Reichen, ce passage n'est pas nécessaire au projet, mais le trajet plus urbain, somme toute normal, en passant devant l'école et le lycée n'est pas mieux estime-t-on aujourd'hui. Tout est peut-être histoire de largeur de trottoirs et d’aménagement de l’espace public. Sur ce sujet, les réflexions continuent effectivement avec l'enquête publique.
Les propos de Bernard Reichen qui dit : « le projet n'a pas besoin de ce passage, etc. » sont dans le bilan.
Autre sujet sur ce site, la friche dite D3 dont on vient de parler. Pour le moment, on n'a pas encore mis au point la solution mais cela viendra. Un espace avec des chiroptères (des chauvessouris) au nord du site a été repéré. Il s'agira donc de reconstituer un habitat, cette friche, au sud peut-être en lien avec les Pichets. Il y a de vrais sujets écologiques sur ce site. Il faudra regarder de près.
Enfin, il y a la question de la desserte et, là, dans l'annexe 2, dans le tableau de synthèse des observations de la concertation, un paragraphe concerne une approche. Aujourd'hui, il y a deux approches concernant ces dessertes en direct du métro qui sont très importantes. La desserte du bus en direct du métro est très importante pour le site. Il y a le passage, pas à travers le parc Richelieu mais en rognant un petit morceau du parc Richelieu. Ce n'est pas en plein milieu mais cela l’écorne pas mal et passe le long de la RPA, le long de la Maison des arts. Vous avez sans doute tous cela en tête. Il y a donc ce passage ou un autre par l’avenue Albert Petit ou une autre avenue avec 400 mètres d'écart. Aujourd'hui, les deux solutions sont à l'étude.
Il est donc écrit dans ce tableau de synthèse sur les observations concernant ce passage du bus à l'intérieur du parc Richelieu, je cite : « l'aménagement du passage du bus nécessite l’aménagement d’une petite portion du parc Richelieu, aujourd'hui minérale et dégradée. Mais cette surface sera requalifiée et le parvis de la médiathèque sera réaménagé et paysager. Le passage du bus permettra aussi de désenclaver la RPA. La desserte est la question numéro 1 que
se pose une entreprise. »
On est d'accord avec cela sauf sur le fait que, quand même, ce n'est pas une petite portion du parc Richelieu, aujourd'hui minérale et dégradée, qui serait impactée mais un espace vert juste derrière l'ancien kiosque. Il y a sans doute une erreur de rédaction. Ce passage n'est pas clair. Je voulais le souligner. Il ne s'agit pas seulement de travailler aujourd'hui sur une surface minérale et dégradée.
Quant à l'idée d'inclure la médiathèque dans le parc, c'est une très belle idée, mais on n'a peut-être pas besoin pour le mettre en route qu'un bus passe à proximité.
Voilà ce que je voulais dire sur ce bilan.

Réponse de Madame Moutaoukil p.34 :

Je veux moi aussi saluer la qualité du document qui nous a été remis mais aussi la qualité, un peu comme pour le PLU, des échanges et de la concertation qui s'est déroulée de février à novembre 2015 extrêmement riche sur ce site qui est important pour nous car c'est beaucoup de surfaces d'un seul coup à aménager. On en parle beaucoup, depuis déjà un
petit moment. On a le projet de lycée général sur ce terrain. Mais s'agissant de ce que vient de dire Mme Meker à propos du passage de cette ligne de bus qui va rogner un peu sur le parc Richelieu, l’un des objectifs que nous avons avec l’arrivée des deux métros est que ce site soit bien desservi car nous voulons y accueillir un grand compte.
Nous souhaitons, en tout cas pour ce qui concerne mon groupe, voir réaliser cet objectif. Pour cela, il nous faut bien évidemment faire des choix qui, même s’ils ne plaisent pas à tout le monde… Nous aussi nous aurions souhaité garder cette portion du parc qui va être rognée. Je pense que c'est un abus de langage que de considérer que c’est une portion qui n'était finalement pas si utile que cela. On va rogner sur cette portion du parc. En tout cas, cette hypothèse nous
permettra de gagner du temps et peut-être aussi de convaincre un peu plus des grands comptes, en tout cas un grand compte, à venir s'installer sur ce terrain.
Si l'on veut augmenter le coefficient nombre d’habitats/nombre d’actifs, il faut que l'on puisse accueillir un grand compte sur la ville pour drainer aussi une activité économique.
Je voulais rappeler cet enjeu auquel nous tenons et saluer encore une fois le travail fait jusqu'à maintenant. On l’a dit, il s'agit d'approuver le bilan de la concertation, mais je pense que cela ne va pas s'arrêter là.
Nous approuverons ce bilan et autoriserons la poursuite de la procédure de déclaration d’intérêt général de ce projet des Mathurins.
[...]
Mme le MAIRE, p.36 :
Merci. Je propose que nous passions au vote sur le bilan de la concertation.
Nous prenons acte de la concertation qui a été menée.


Nouveau commentaire :






Recherche

Abonnez-vous
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile



Partager ce site