Bagneux, solidaire aussi avec la planète !
"Madame la Maire, oui, je sais cela sonne encore un peu étrangement à l'oreille,
mais ne dit-on pas Mme la Ministre sans que cela n’étonne plus personne ?
Madame la Maire, Monsieur le Conseiller général, chers collègues, voici donc le dernier débat
d’orientation budgétaire de la mandature. Après l'exposé qui vient d'être fait, tout le monde comprend
qu’il s’agit d’un budget de reconduction mais aussi contraint.
Cependant, il a le mérite, comme toujours ici, d'être au-delà des orientations politiques qui peuvent
toujours, qui doivent toujours être discutées dans cette assemblée, d’être clair et raisonnable. C'est
la qualité des budgets de ce mandat, et ce n'est pas rien en termes de volonté démocratique.
Nous remercions les services auteurs et acteurs de ce budget.
Même si nous appelons un contrôle dynamique de la façon dont notre administration municipale
travaille, ce qui pendant la mandature a été fait et s’incarne aujourd'hui dans nos habitudes de
travail, au quotidien, ceci est vrai également pour notre communauté d'agglomération, nous ne
comprenons pas d'où vient cet acharnement sur les dépenses inconsidérées des collectivités
territoriales.
Philippe Laurent vice-président de l'AMF dénonce combien ces excès sont supposés, trop supposés
!
D'autant que, dans les années qui viennent, le territoire de la ville semble bien être la taille critique
pour innover et investir, pour lutter contre des difficultés, telles que la précarité énergétique ou bien
14/43
Mairie de Bagneux - Conseil municipal - 17 décembre 2013
innover dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, capable de recréer une dynamique
économique, éthique et sociale, porteuse de liens sociaux et de services, et d'entraide dans une
société qui, par ailleurs, est appauvrie par des budgets de rigueur qui ne touche guère le capitalisme
financier.
Une autre croissance est possible, sélective, nous écologistes, nous le pensons, loin du
productivisme actuel qui ne peut recréer la sacro-sainte croissance. On peut attendre encore
longtemps !
De nouveau, ce budget met en avant ce qui va le mieux ensemble, les priorités enfance/jeunesse et
développement durable/cadre de vie !
Au fil des années qui viennent de s’écouler, développement durable et cadre de vie se fondent au
niveau de nos territoires et sont entendus de plus en plus et par le plus grand nombre de personnes
comme une préoccupation de transition énergétique et écologique de notre ville. C'est bien de cela
dont on parle avec tous les chantiers qui s'annoncent à Bagneux pour les années à venir : enjeux
d'aménagement pour une ville moderne qui devra trouver le chemin étroit entre une intensification
urbaine et la présence de la nature en ville, qui sera primordiale. On peut parler de cadre de vie, on
peut parler de transports en commun, grands chantiers d'urbanisme au nord, comme au sud, comme
au centre avec les 16 ha de la DGA qui vont s'engager sur notre ville.
On peut aussi parler de démocratie participative dans le cadre de la révision de notre PLU qui va
venir, par exemple, assez vite en 2014.
Quelques points sur ce budget à souligner :
- La non-augmentation des taxes locatives ou foncières, qui de fait, fait que notre ville n'est plus
dans le peloton de tête des villes du département. La ville a donc pris sa part dans une amélioration
de sa gestion et elle le prouve.
- Pour la restauration scolaire, le gel des tarifs est un signe fort et, pourtant, pour des raisons de
santé publique, les besoins d'augmenter le bio en circuit court, comme nous l'avons déjà engagé, de
trouver des pistes, c'est peut-être une piste concomitante, pour diminuer le gaspillage alimentaire
doivent continuer à être travaillés.
- Autre point, les emplois d'avenir qui sont un vrai engagement pour la jeunesse et un
investissement pour l'avenir.

Je vous remercie.





Recherche



Partager ce site