Bagneux, solidaire aussi avec la planète !
Mesdames et Messieurs les élu.es, chers collègues,
Mesdames et Messieurs de l’administration.
 
 
Nous sommes ici réuni.es ce soir,  pour élire Marie-Hélène Amiable,
Maire de Bagneux.
C'est elle qui a conduit notre liste de la « Gauche et des écologistes » à la victoire lors du scrutin municipal  du 15 mars 2020.

Le COVID-19 qui a pris toute son ampleur au moment même du scrutin, nous renforce dans l'intuition que nous avions, que le temps pressait, et que nous devions, face à l'urgence de la crise climatique et sociale et maintenant de santé
publique, nous rassembler et « savoir faire ensemble » dès le 1er tour.
 
Dans le moment historique plein d'incertitudes que nous vivons, nous  ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour assumer nos responsabilités face aux électeurs et électrices qui nous ont élu.es. C'est la seule façon de saluer le courage civique qui les a convaincus de venir voter.
Je tiens d'ailleurs à saluer l'administration qui avait mis en place des mesures barrières et de distanciation physique de grande qualité, pour ce scrutin.
 
Notre action s'ancre dans la sphère politique, qui doit se réformer profondément.
Pour répondre au défi qui nous attend, mais plus encore, pour savoir inventer à la hauteur des changements profonds qu'il impose,  il faudra que nous soyions capables de faire vivre, à la fois une pensée complexe et beaucoup de sincérité et de clarté dans l'action.
 
Sincérité, veut dire que chaque action, doit être reliée à des attentes, des objectifs, des besoins, clairement établis. Et que ces objectifs doivent être partagés dans un exercice de démocratie participative, parfaitement sincère avec les citoyens et les citoyennes.
 
Sincérité veut dire que nous devons être capables de donner les moyens aux personnes, qui ne sont pas aux manettes de nos institutions municipales, de s'approprier les enjeux et d'évaluer notre action.
 
Notre responsabilité est de faire en sorte que notre ville et ses habitants soient le mieux préparer pour vivre la transition écologique, qui seule peut répondre au changement climatique que nous vivons.

Faire en sorte que cette transition, apporte aussi plus de solidarité, plus de richesse et d'échanges au service d'une économie juste.
Moins de biens – ou des biens différents, mais plus de liens, pour vivre mieux. C'est possible. C'est là que s'inscrit l'avenir que voulons participer à construire. Car l'échelle locale est une bonne échelle, pour innover et initier de grands changements
 
 Notre programme en dit long sur la manière dont la question de la transformation de la ville, doit être prise en compte, pour recréer des îlots de fraîcheur dans un habitat dense ; indispensables pour le confort de l'humanité ; indispensables pour préserver la biodiversité nécessaire au maintien de la nature en ville. Et l'urbanisation est telle sur notre planète que l'équilibre de la biodiversité en ville est un enjeu primordial pour la nature tout entière et la survie des espèces, dont la nôtre !

Plus d'espaces publics, plus d'espaces verts, plus d'agriculture urbaine de pleine terre aussi, pas seulement pour assurer une alimentation plus saine à un moindre coût, mais aussi pour respirer, c'est ici dans la petite couronne parisienne, un défi lancé
à la spéculation foncière.
Car - et n'en doutez pas - nous souhaitons que Bagneux reste une ville accueillante, y compris pour les plus modestes.
Un toit,  c'est un droit ! Et la qualité environnementale aussi !

C'est aussi un défi lancé à nos finances. La création, l'entretien, la surveillance de l'espace public et des espaces verts - plus de piétons et de vélos en sécurité. Tout ceci a un coût

Bref,10m2 d’espaces verts publics par habitant à horizon 2050 - plus vite même si possible - ici à Bagneux, est une nécessité, pour laquelle nous devons œuvrer dès maintenant.
Mais Bagneux est  la seule ville du 92 à cette distance de la porte d'Orléans, où cela est encore possible ! Quand les autres villes devront peut-être démolir pour ne pas s'asphyxier.

Alors, oui, Bagneux ville en transition est une ville d'avenir !

Je vous remercie


Pascale Méker, élue 2eme adjointe


Nouveau commentaire :





Recherche



Partager ce site